Un centre d’art et une fabrique des arts vivants dans un espace d’hospitalités

Menu
Le JOURNAL

Paroles du 3 bis f.

Le soin de soi

#Paroles 3 bis f

Une année chaotique se termine, une nouvelle s’ouvre entre prudence et espoir d’un renouveau qui finira bien par éclore. Au 3 bis f, cet automne, une activité intense a croisé les recherches des artistes au travail, de l’équipe, des patients, des soignants et des visiteurs fréquentant notre lieu dans le Centre Hospitalier psychiatrique.Au jardin, nous avons planté des arbres : abricotiers, amandiers, grenadiers… 

Dans ce jardin d’art et d’essai, comme dans les autres espaces de vie et de travail du 3 bis f, tout est expérience : expérience de l’autre, expérience de soi. Le centre d’arts contemporains, fraîchement labellisé d’intérêt national, poursuit et amplifie son approche multiple de la création artistique, pluridisciplinaire, au sein de laquelle tous les arts sont vivants : des arts de la scène aux arts visuels. Comme les arbres que notre éclectique collectif a mis en terre en pensant à demain, les pratiques artistiques partagées et gestes échangés y peuplent les espaces et les êtres.

Appel à projet Tridanse 2023

Tridanse est un parcours régional de coproduction et d’accueil en résidence de compagnies chorégraphiques. Dispositif original porté par trois structures non spécialistes du champ chorégraphique, il engage une démarche de soutien à la création en relation avec des territoires, en différents lieux de la région Sud, reflétant toute la diversité de la région.



Appel à projets 2023 | Date limite de dépôt des candidatures : 27 février 2022

14 juillet 2021

#Lieu de vie & vie du lieu

Actes d'amour

#Paroles 3 bis f

Août 2021. Quatrième acte de la crise sanitaire du Covid-19. En réalité, on ne sait plus à quel acte nous en sommes. La crise se prolonge, le virus circule à nouveau activement en Europe à travers les variants. Elle frappe très durement un grand nombre de pays dans le monde, les pays du Sud en première ligne.  Sans politique vaccinale pensée globalement, les politiques nationales de santé publique risquent fort de tourner en rond dans la spirale illusoire d’un combat à huis-clos au sein des frontières des États.

PLAISIR SOLIDE

#Publications 3 bis f

La publication Plaisir Solide juxtapose et superpose les sources des recherches artistiques d’Hélène Bellenger et Charlotte Perrin sous forme de collages.

SOLIDARITÉS SANS CONTACT

#Paroles 3 bis f

« Sans contact ». L’expression s’est imposée depuis le début de la pandémie. À tel point que nous nous sommes progressivement habitués à ce que ce nouveau paradigme (non)-relationnel se généralise dans toutes les organisations, dans toutes les strates de la vie sociale, dans chacun de nos gestes. Même si le terme « distanciation sociale » a laissé la place à celui, plus juste et plus adapté, de « distanciation physique » : nous sommes bel et bien entrés dans l’ère du sans contact.

Le soin par l’art, l’art par le soin

#Paroles 3 bis f

En octobre 2020, nous étions invitées, Diane Pigeau, directrice artistique de la programmation arts visuels du 3 bis f et moi-même, à intervenir dans un séminaire organisé par l’ENS autour de la question « La folie est-elle une maladie ? ». La question est complexe. Plutôt que d’y répondre, nous optâmes pour raconter le quotidien au 3 bis f, lieu d’arts contemporains installé au cœur de l’hôpital psychiatrique Montperrin à Aix-en-Provence, dont le projet explore cette interrogation depuis la création du lieu d’arts en 1983. Ce quotidien si particulier est fondé sur des relations de résonnances et de réciprocités constantes entre l’art et le soin. Nous sommes en janvier 2021, la crise sanitaire du Covid-19 dure depuis de longs mois maintenant et, tandis que les artistes créent d’un côté et que les soignants soignent de l’autre, cette interdépendance reste à ce jour, pour une période indéterminée, en suspens.

Être en lien : de l’art relationnel

#Paroles 3 bis f

Lieu d’arts contemporains portant un projet de création pluridisciplinaire au cœur de l’Hôpital psychiatrique Montperrin à Aix-en-Provence, le 3 bis f explore depuis près de quarante ans toutes les formes de décloisonnement : entre l’hôpital psychiatrique et la société, entre l’art et le soin, entre les disciplines artistiques, entre un monde caractérisé par une dynamique de centre et de marges et un autre qui échappe aux normes. C’est précisément ce lieu de création hors norme que l’équipe du 3 bis f fait vivre, activant des liens fertiles entre des personnes, des communautés qui co-existent au sein de notre société, ordinairement sans se rencontrer : artistes, patients, soignants, étudiants, retraités, amateurs d’art contemporain ou de spectacle vivant, habitants, curieux en tous genres, surpris de notre action singulière, inattendue, au milieu du Centre Hospitalier.

LA GRANDE SURFACE DE RÉPARATION

#Publications 3 bis f

Gilles Pourtier a été accueilli pendant un an au 3 bis f, un centre d’art contemporain situé au cœur de l’hôpital psychiatrique Montperrin à Aix-en-Provence. La grande surface de réparation s’intéresse à ce lieu de soin et à son architecture sérielle, examinant les variations typologiques des pavillons où sont accueillis les patients.