Un centre d’art et une fabrique des arts vivants dans un espace d’hospitalités

Menu

Rendez-vous insensés

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE 2021

Samedi 18 & dimanche 19 septembre 2021  
Gilles Pourtier - La grande surface de réparation

Mémoire et création au Centre Hospitalier Montperrin 

Patrimoine cinématographique, architectural et vivant


Un weekend pour parcourir ensemble les lieux autrement : entre architecture, patrimoine végétal, vivant ou cinématographique. Autant de manières de partager un regard sensible sur la question de la mémoire à l’oeuvre en lien avec le soin et la psychiatrie.  

SAMEDI 18 SEPTEMBRE

 

VISITES - PROMENADES 

au Centre Hospitalier Montperrin 

11h et 13h Visites menées par Fatiha Allagui, archiviste et Pascale Gérard, documentaliste au Centre Hospitalier Montperrin 

Sur réservation au 04 42 16 49 38 


CYCLE CINÉMA ET PSYCHIATRIE | Projections 

au 3 bis f - Centre Hospitalier Montperrin 

15h À mon père, Patrice Gaborit et les infirmier.e.s du Pavillon Pinel (1981, 39’) 

16h Valvert, Valérie Mréjen (2009, 52’) 


à l’Institut de l’Image - Cité du Livre 

18h Mitra, Jorge León (2018, 80’), Sélection FID 2018, Prix Marseille Espérance. 

Été 2017 - Une équipe artistique s’inspire de la correspondance de Mitra Kadivar, psychanalyste iranienne, pour créer un opéra en s’imprégnant de la réalité de l’hôpital psychiatrique Montperrin à Aix-en-Provence. 

Projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur et les équipes soignantes et patient.e.s ayant participé au film. 




DIMANCHE 19 SEPTEMBRE


CONVERSATION 

au 3 bis f - Centre Hospitalier Montperrin 

11h Conversation autour du livre d’artiste La Grande surface de réparation, Gilles Pourtier, 2019, Poursuite éditions. 

Avec Gilles Pourtier, artiste résident au 3 bis f en 2010 et Philippe Prost, architecte et urbaniste. 




18 & 19 SEPTEMBRE


EN CONTINU 11H > 17H30

C’est fou comme on se ressemble, promenade sonore réalisée par Xavier Thomas (55’) et Radio Grenouille dans le Centre Hospitalier Montperrin 

en 2013. 

Accueil au 3 bis f avec visite et découverte de l’ancien pavillon d’hospitalisation des femmes devenu lieu de création et de résidences artistiques au début des années 80 

 

Partager